Prendre un enfant par la main de François-Xavier Dillard

Un livre bouleversant abordant avec beaucoup d’angoisse les relations mère/fille et la lente destruction découle de la perte d’un enfant. François-Xavier Dillard nous dresse avec émotion les portraits de Marie, Sarah et Gabrielle qui, après bien des drames, finissent par se retrouver voisines. Les liens qui se tissent entre elles vont-ils leur permettre de se reconstruire ? Ou au contraire, vont-elles glisser petit à petit vers l’enfer ?

J’avais déjà lu Fais-le pour maman il y a quelques temps, qui, très sombre, m’avait laissé un sentiment mitigé. Quand, j’ai vu passer celui-ci, intriguée par la couverture, je me suis dis « Tiens, pourquoi ne pas me faire un nouvel avis ? ». Et j’ai bien fait car j’ai été complètement transportée par ce roman. 

On découvre d’abord séparément les histoires difficiles de ces trois femmes. Celle de Sarah, qui est la plus approfondie, la rend encore plus douloureuse que celle des deux autres femmes. Après quelques chapitres, Jeanne, commissaire de police fait son apparition. Elle enquête sur la disparition de la fille d’un riche homme d’affaires et, avec son franc-parler et son humour particulier apporte une touche de légèreté à ce roman.

Ma note : 4,5/5

Publication : octobre 2020


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le sang des Belasko de Chrystel Duchamp

Même si j’avais déjà apprécié L’Art du meurtre, paru l’an dernier, ce second roman est magistral ! Chrystel Duchamp nous plonge ici dans un ...